Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2008 4 24 /01 /janvier /2008 15:33
Pour la semaine de prière pour l'union des chrétiens, l'aumonerie a voulu elle aussi apporter sa pierre à l'édifice. Pour cela, elle a essayé de mettre en place une célébration oeucuménique, notamment avec la présence d'un "prêtre" (enfin plus exactement une) de l'Eglise anglicanne. L'idée de départ était bonne, même excellente. Quand j'ai su cela j'étais même ravie d'une telle initiative. Malheureusement je suis restée sur ma faim.
Tout d'abord, en guise de messe on a plutôt eu une "cérémonie" qui avait des allures de messe sans en être une. Pourtant, je pense que même si les anglicans ont quelques divergences avec les catholiques, ces divergences sont avant tout doctrinales! je pense donc qu'il y avait la possibilité de faire une véritable messe oecuménique. 
Ensuite, l'absence de célébration eucharistique. Puisque nous sommes tous chrétiens, pourquoi avoir supprimé cette partie de la célébration : n'est-ce pas justement le lien fort et évident de notre foi????? Il y a quelque chose que je ne comprends pas là...
Autre soucis, les textes choisis et l'homélie qui en a découlé. Au lieu de prendre les textes du jour, les prêtres avaient pris d'autres textes, qu'ils ont sûrement estimés comme adhérant à l'idée d'oecuménisme. Pour ma part, j'aurais plus choisi des textes en lien avec la Pentecôte... Les textes ne collaient donc pas vraiment. et en plus l'homélie était d'un creux! tellement creux que ça devenait ennuyant. tellement creux qu'on ne savait ou voulait en venir le prêtre. tellement creux qu'il n'arrivait pas à la rattacher à l'idée d'oecuménisme qu'il voulait mettre en exergue! tellement creux que la messe en quelque sorte ne nous a pas servi...
Et enfin dernier point négatif. L'oecuménisme se limite t il à un partage avec les anglicans? pourquoi aucune présence protestante, orthodoxe...etc?  De même, la semaine prochaine la messe est en commun avec une autre aumonerie de Lille. Pour "voir comment ça se passe dans les autres aumoneries" selon les propos du prédisent de notre aumonerie. D'une part les termes sont mal choisis. Ensuite, en faisant fi de ces questions linguistiques, pourquoi justement ne pas avoir réuni les aumoneries justement pour la semaine de prière pour l'union des chrétiens???

Une bonne idée de départ donc, mais une grosse déception au final : on a l'impression que cette rencontre a été baclée, improvisée à la dernière minute. Or notre foi se doit d'etre complète et non pas baclée, et notre foi n'est pas une question de dernière minute et d'improvisation. Or l'aumonerie étant un lieu -parmi de nombreux autres- où vivre notre foi, je trouve que cette fois, elle n'a pas joué son rôle et n'a pas apporté ce qu'on attend d'elle...

Partager cet article

Repost 0
Published by moi_tout_simplement - dans Les mercredis de l'aumonerie
commenter cet article

commentaires

Jean-Claude Barbier 06/03/2008 02:58

L'oecuménisme est "une folie douce" ... et bien dans le coeur de tous les chrétiens, comme joie quand cela se passe bien et comme souffrance quand çà se passe mal.
En France, les catholiques de la Fédération des réseaux des parvis, avec des protestants et des chrétiens unitariens, pratiquent des célébrations libres où il y a partage du pain et du vin au nom de Jésus. Les participants à ces cérémonies ne restent donc pas sur leur faim !
Théologiquement, il y a déjà plusieurs années, que les divergences doctrinales ont été étudiées et aucune n'est jugée suffisante, par les experts en théologie, pour empêcher l'inter-communion. Mais il faudra sans doute plusieurs années pour que cela soit accepté par la partie la plus conservatrice de la hiérarchie catholique.
Sur ce bilan, voir des informations dans les Actualités unitariennes (4 articles récents sur cette question, dans la rubrique "vive l'inter-convictionnel")
http://actua.unitariennes.over-blog.com
Dans les Eglises historiques du protestantisme, l'oecuménisme est déjà pratiqué depuis belle lurette (baptême des autres Eglises reconnu, communion, mariage religieux, etc.).
Vous avez raison de vous montrer exigeante et impatiente. Jean-Claude

e-x-o-d-e 08/02/2008 11:00

Salut! ou plutôt re-salut!
Je viens de publier un texte sur mon blog en réponse à ton questionnement personnel sur l'oecuménisme. J'y développe un peu ma compréhension de l'unité chrétienne...

http://le-jardin.over-blog.net/article-16434441.html

Fraternellement
e-x-o-d-e

e-x-o-d-e 07/02/2008 21:14

Il me semble qu'un obstacle majeur à l'oeucuménisme est le « complexes de supériorité » des uns et des autres. Chaque église doit cesser de se considérer comme l’Eglise – avec un grand E - et cesser de considérer les autres églises comme des voies d’erreur, de déviance ou pire, de perdition. Cela implique que chaque église reconnaisse humblement et durablement qu’elle n’a pas le monopole de la Vérité – avec un grand V -, la vérité plénière étant possession exclusive de Dieu. Enfin, je crois que l'unité des chrétiens ne sera jamais le fruit d'une démarche institutionnelle ou théologique, elle sera le fruit de l'amour, du pardon, du désir ardent de réconciliation et de partage. Pour aimer l'autre, il ne faut ni en avoir peur ni chercher à le dominer...
Mais ne te décourages pas, apporte ta contribution selon tes moyens dans un esprit d'ouverture, de non-jugement et avec simplicité de coeur, ton effort en ce sens ne sera jamais perdu...
Fraternellement
e-x-o-d-e

marike 06/02/2008 10:04

Ah, là, là ! vous ne saviez donc pas que l'oecuménisme était AU POINT MORT !!! ...environ depuis le concile de Vatican II ! oh, il n'y a pas si longtemps, après tout ... Peut-être que dans ...voyons 200 ans... le Vatican permettra qu'on communie ensemble...??? Qui sait ???